Actualités

Portrait de la tribu : Le Comptoir des Arômes

C'est une problématique que de nombreux commerçants connaissent : Comment faire venir ses clients en magasins et comment tirer parti des outils numériques ?

Nous vous proposons dans le portrait du jour une autre facette de notre accompagnement : le #numérique !

Et parmi les premières utilisatrices de nos services, nous tenions à vous présenter Judith Bon, gérante du Comptoir des Arômes au Havre.

Nous l'avons aidé dans le développement de sa stratégie numérique et on peut dire que ça fonctionne !

Portrait Judith Bon CCI VIKin

 

Quelle est votre activité ? Depuis combien de temps ?

Le Comptoir des Arômes est une épicerie fine créée en 2000, que j’ai reprise en 2007. Nous sommes aujourd’hui une équipe de 6 personnes réparties sur 2 enseignes : le Comptoir des Arômes et Brèves de Comptoirs.

J’ai toujours privilégié l’offre en vrac pour faire découvrir la cuisine au plus grand nombre. Les prix sont ainsi beaucoup moins élevés au kilo.

Ne plus utiliser d’emballage est une démarche environnementale qui permet de réduire ses coûts et également de développer sa marge.

Comptoir des arômes CCI VIKin

Notre première approche écologique a été de proposer aux clients de venir avec leurs bocaux, ce fût compliqué. Depuis 1 an, cela fonctionne mieux. Et depuis 3 mois, les sachets sont même payants, mais à leur au prix d’achat.

Nous ne proposons plus de sac plastique.

Notre offre a réellement répondu à un besoin, avec un très bon accueil. On peut dire que l’ensemble des clients est en accord avec la démarche.

Finalement, nous sommes une épicerie fine où les gens viennent faire leurs courses courantes, chercher du conseil et pas seulement réaliser des achats « cadeau ».

 

La mise en place du site internet suit la même dynamique : faire découvrir l’ensemble de nos produits au plus grand nombre.

Compte tenu de la taille de notre offre (environ une soixantaine de fournisseurs), il aurait été très compliqué de tout rassembler sur un catalogue papier. Toute notre offre vrac est donc sur le site web, avec tous les détails sur les produits vendus.

Le site promeut le Click and Collect : Les clients peuvent constituer leur panier, payer en ligne, et soit recevoir leurs produits à domicile, soit venir les chercher.

Dans la réalité, les clients se renseignent sur le site internet puis viennent en boutique avec leur liste de course !

 

Qui sont vos clients ?

Nos clients sont avant tout des particuliers, mais aussi des restaurateurs, ou des entreprises pour Noël par exemple.

Ils viennent chercher du service, des conseils, discuter sur l’utilisation des épices.

La clientèle est également plus diversifiée depuis le lancement du marché des Halles le dimanche avec la CCI Seine Estuaire.

 

Vous avez bénéficié d’un accompagnement numérique CCI VIKin_ : qu’est-ce qui vous a fait prendre conscience de ce besoin d’aide ?

Nous étions déjà sensibilisé sur le sujet du numérique. Gérer de nombreuses références avec peu d’étiquetage (puisque beaucoup de vrac) et sans catalogue papier est un vrai défi.

Comptoir des arômes CCI VIKin

Le premier rendez-vous avec Marie Candas, Conseillère Numérique CCI VIKin_, nous a aidé à bien formaliser tous nos besoins en définissant un cahier des charges précis.

Puis elle nous a accompagnés dans la recherche d’un webmaster en organisant des rencontres avec 4 prestataires différents, sur place ou en visioconférence. Le dernier rendez-vous avec Mathieu Cottard de Liziweb a été concluant : facilité de contact, disponibilité, proposition adaptée !

 

Une fois le site mis en place, Marie Candas nous a proposé de réaliser un diagnostic numérique. Le bilan a été très positif avec des retours précis et techniques tant pour nous que pour Mathieu Cottard.

 

Concernant les réseaux Sociaux, nous sommes présents sur Facebook principalement, depuis 7 à 8 ans. Avec l’évolution des usages, nous avons souhaité toucher une clientèle plus jeune en créant des comptes sur Instagram depuis 2 ans.

Nous sommes également sur Twitter depuis peu.

 

Aujourd’hui, utilisez-vous des outils numériques dans le fonctionnement de votre entreprise

Comptoir des Arômes CCI VIKinCela va peut-être vous surprendre mais nous n’utilisons aucun logiciel de gestion de stock, ou de gestion de fichier client.

Le nombre très important de références que nous proposons, et la vente en vrac rendent complexe tout mise en place de gestion informatisée. Tout est fait à la main (et de tête !).

Les outils numériques sont utilisés avant tout pour la communication : site internet, avec l’ordinateur, et les réseaux sociaux que j’utilise principalement avec mon téléphone. C’est le meilleur moyen de pouvoir parler directement à nos clients, et nos futurs clients !

 

 

Avez-vous une stratégie sur le numérique ?

Oui, la première volonté est de rendre service au client. Tout tourne autour du client : il est nécessaire de répondre à sa demande.

L’option d’achat est en ligne, mais finalement peu utilisé. Les clients impriment leurs listes et viennent en boutique.

La suite stratégique serait de développer le CA réalisé sur internet. Cela nécessite du temps ou des ressources dédiées.

Recruter une personne spécialement en charge de la gestion du numérique est un risque important à prendre pour une structure comme la nôtre.

Il est difficile de consacrer du temps à la rédaction de contenu et pourtant, ce serait indispensable pour développer la part de e-commerce.

 

Suivez-vous votre e-réputation ?

Oui, il est nécessaire d’y faire très attention. L’e-réputation se gère. Il faut éviter de générer du contenu négatif, de dénigrer, de parler de ses problèmes, tant sur les publications des pages Professionnelles et sur les profils Personnels.

Mais cela doit être assez naturel, il y a toujours un équilibre à trouver.

 

Diriez-vous que les outils numériques sont :

  1. Optionnels
  2. Utiles
  3. Indispensables : on gagne beaucoup de temps en utilisant la communication numérique, surtout dans des zones moins densément peuplés. Mais attention, il est important de pouvoir y consacrer du temps pour toucher de plus en plus de public !

 

Le comptoir des arômes CCI VIKin

Avez-vous déjà mesuré un impact sur votre chiffre d’affaires ?

Oui, nettement, arrivés aux 5 ans de forte croissance, nous aurions stagné sans les réseaux sociaux. Ils ont permis de continuer notre progression.

Le site internet a permis de vraiment développer l’activité à Noël dernier qui s’annonçait pourtant compliqué en terme de gestion. Il nous a permis de rester dans la dynamique tant personnellement que commercialement avec le démarchage de nouveaux clients particuliers et professionnels.

 

Les conseils de CCI VIKin_ vous ont-ils permis d’accroitre votre présence sur le numérique ou d’optimiser votre stratégie numérique ?

Oui, l’intervention de Marie a été essentielle au moment de la rédaction du cahier des charges du site internet et du choix du webmaster.

Le diagnostic réalisé a apporté des conseils tant pour notre commerce que pour le webmaster.

Comptoir des arômes CCI VIKin

 

Recommanderiez-vous CCI VIKin_ sur l’accompagnement individuel ou les événements ?

Il faut toujours se faire accompagner, ne pas se croire arrivé. Il est important d’aller chercher des informations, des conseils et ne pas rester seul.

Les commerçants sont souvent enfermés dans leurs commerces. Il est important de pouvoir échanger entre nous, via les associations, les initiatives telles que celles de la CCI Seine Estuaire.

Aller chercher de l’information est toujours éclairant.

 

Comment pouvons-nous suivre votre actualité  ?

Site web : https://comptoirdesaromes.com/ 

Facebook : https://www.facebook.com/comptoirdesaromes/ / https://www.facebook.com/brevesdecomptoirlehavre/

Instagram : https://www.instagram.com/comptoirdesaromes/ / https://www.instagram.com/brevesdecomptoirlehavre/